"JE SUIS COIFFEUR ET VOICI LE GESTE à NE SURTOUT PAS COMMETTRE POUR NE PAS BRûLER VOS CHEVEUX CET éTé"

Nous l'attendions, la période des grandes vacances d'été est enfin arrivée ! Nombreux ont décidé de quitter la grisaille française pour une destination plus ensoleillée. Considérées comme le meilleur moyen recharger nos batteries, les vacances en bord de mer ou autour de la piscine peuvent s'avérer néfaste pour nos cheveux. Piquer une tête dans la piscine pour se rafraîchir, craquer pour le côté pratique et s'attacher les cheveux en chignon, s'endormir les cheveux humides parce qu'il fait trop chaud... 

Ces petits gestes anodins que l'on peut penser pratiques et innocents peuvent mettre à mal nos longueurs. En effet, notre routine quotidienne, nos coiffures tendances, nos différents soins ainsi que nos réflexes capillaires ne sont plus adaptés à ces nouvelles conditions climatiques estivales. Brice Goliard (iambricegoliard sur Instagram), coiffeur et coloriste dans le 11e arrondissement de Paris, nous parle de ces erreurs et de leurs conséquences, mais nous explique aussi comment prendre soin de nos cheveux et limiter la casse. 

"En été, les clientes laissent poser certaines huiles, avec le soleil ça brûle le cheveux surtout en bord de mer"

Première erreur à ne pas commettre, appliquer de l'huile sur les longueurs avant de s'exposer au soleil. Selon Brice, dans 90% des cas, les huiles sublimatrices sont plus dévastatrices que les autres facteurs d'été. " En été, les clientes laissent poser certaines huiles, avec le soleil, ça brûle le cheveu surtout en bord de mer. Je pense notamment aux huiles thermiques.". Protéger ses cheveux est indispensable, mais comme pour la peau, il faut le bon produit. "Il existe des huiles qui protègent de la chaleur, mais je ne suis pas pour. Il vaut mieux mettre une crème ou un spray plutôt que de l’huile". Pour résumer, sublimer ses cheveux avec une huile en hiver, c'est bien, mais réservez cette "last touch" pour les nuits d'été.

Seconde erreur à ne pas commettre, s'endormir avec les cheveux mouillés. Prendre une douche pour se rafraîchir lorsqu'il fait vraiment chaud est un réflexe. Néanmoins, il est important de bien sécher les longueurs. Au contact de l'eau, les écailles qui entourent la fibre capillaire s'ouvrent et rendent cette dernière vulnérable. En plus de créer des faux plis, le frottement favorise aussi la casse. Dernière et troisième erreur, abuser d'appareils chauffants et décolorer nos cheveux. Déjà fragilisée par le soleil, le sel et le chlore, notre chevelure n'a pas besoin d'être d'autant plus desséchée par le passage à répétition du fer à lisser ou abimés par une décoloration/balayage. Il faut donc casser le cercle vicieux quotidien : mer, shampoing, brushing. Notre expert coiffeur conseille alors d'effectuer un changement de look avant ou après l'été. "Entre les plaques, l'huile et le soleil, le cheveu brûle".

Mais comment prévenir de potentiels dégâts ? 

Le premier réflexe à avoir est de protéger les cheveux du soleil. Tout comme la peau, nos longueurs sont, elles aussi, impactées par les rayons du soleil. Il n'est pas rare de remarquer quelques reflets blonds après des vacances en bord de mer. Outre l'éclaircissement de la couleur, la texture évolue à son tour puisqu'une sécheresse peut se faire ressentir. De manière générale, le soleil "stimule la pousse, mais lors d'une exposition prolongée sans protection SPF, des fourches peuvent apparaitre et la pousse peut être ralentie". La protection solaire est donc indispensable. Comme précisé en amont, les huiles solaires sont à bannir contrairement aux spray et crème protectrices.

Question entretien, Brice recommande de se laver les cheveux après une journée à la plage : "En été avec la mer, la piscine, le sable, il est important d'enlever tous les résidus de chlore et de sel". Pour ce qui est de la fréquence, il est tout à fait possible de réaliser un shampoing quotidien à condition d'utiliser les produits adaptés. "Certaines marques ont mis au point des shampoings après-soleil, des shampoings pour cheveux sensibilisés, pour cheveux colorés... Personnellement, l’été, je recommande des shampoings après-soleil, même pour les cheveux colorés". Indépendamment de la fréquence de lavage, le choix des soins démêlants et hydratants n'est pas à prendre à la légère. Pour une efficacité optimale, il est important de prendre en considération la qualité de votre chevelure. "Si on se trouve avec un cheveu sensibilisé, il est recommandé de faire un masque après chaque shampoing. En revanche, dans le cas d'un shampoing par jour, je préconise de faire un masque par semaine et un après-shampoing après chaque lavage pour démêler et apporter une légère une hydratation".

Quelle coiffure adopter cet été ? 

Comme pour la mode, les cheveux ont, eux aussi, leurs tendances. Que ce soit la queue de cheval "bumble ponytail", le chignon coiffé-décoiffé de Jennifer Lopez ou le chignon plaqué de Sophia Richie (fille de Lionel Richie), les coiffures préférées des it-girls ont le vent en poupe cet été. Cependant, attacher et compresser autant ses cheveux en été endommage la fibre capillaire et favorise la casse. Néanmoins, il est tout à fait possible de rester "tendance" sans risquer d'abimer vos longueurs. Brice préconise de "les attacher avec une pince crabe, des chouchous "tourbillon" en plastique qui ne laissent pas de marque ou bien des chouchous en tissu type soie".  

Adoré de tous, tendance sur les réseaux sociaux et plus que pratique, le fameux "Messy Bun" est à bannir au profit de la queue de cheval. Notre expert confesse avoir cédé à la tentation par le passé, "mais le problème est qu’à force de nouer les cheveux n’importe comment, ils finissent par se froisser et se casser". Toujours est-il, pour les plus téméraires qui souhaitent malgré tout réaliser leur plus belle coiffure après une journée sur la plage, voici un dernier conseil. Pour obtenir "un chignon bien plaqué, je préconise d'appliquer un masque au lieu du gel". Cette méthode permet d'allier l'utile à l'agréable, "ça les hydrate, ça sens bon, ça leur fait du bien".

À lire aussi :

This article originally appeared on Yahoo Life France at https://fr.style.yahoo.com/je-suis-coiffeur-voici-le-geste-a-ne-surtout-pas-commettre-pour-ne-pas-bruler-vos-cheveux-cet-ete-092720129.html

2024-07-10T09:34:52Z dg43tfdfdgfd