STYLE DES ANNéES 20 : QUELLE éTAIT LA MODE DANS LES ANNéES FOLLES ?

La guerre est finie. Le style des années 20, c’est la mode du mouvement, pour des femmes qui s’écartent des étouffantes conventions. Il est temps de laisser place à la vie. Retour en images sur le style de cette folle décennie.

Un nouveau minimalisme souffle sur le style des années 20. Le vestiaire féminin a considérablement changé au lendemain de la Première Guerre mondiale. Si dans les années 1900 les silhouettes étaient faites de robes à jupons longs volumineux, de corsets serrés pour accentuer taille et hanches, de grands chapeaux et d’ornements opulents style Belle Époque, tout cela n’est plus.

La mode des années 20 est à la liberté. Le flou est jeté sur les courbes féminines avec des coupes droites. Les jupes se raccourcissent parfois même au-dessus du genou, les tissus gagnent en fluidité. Après avoir adopté certaines pièces masculines dans leur garde-robe, d’abord au profit de l’effort de guerre, puis par militantisme à l’instar des Suffragettes au Royaume-Uni, vestes et pantalons signent leur entrée dans le concept de féminité pour ne plus en sortir.

Volume 2, Page 47, Photo 4, Vers 1928, Un mannequin porte un ensemble pyjama en satin et velours Popperfoto via Getty Images/Getty Images

Quel était le style vestimentaire des femmes en 1920 ?

La mode est à la fête. D’ailleurs, le style dit Charleston est à la fois la tendance vestimentaire des femmes en 1920 et la danse phare du moment, tout droit venue de sa ville éponyme de Caroline du Sud. Les robes courtes à la mode Flappers, ces icônes américaines de l’époque, sont ornées de perles de verre, de sequins et de franges. Il faudra attendre la fin de la décennie pour que le pantalon fasse son entrée officielle dans les placards.

Dans les années 1920, les chaussures se voient. Les souliers phares sont les T-straps, des salomés à talons épais avec une bride en forme de T, laissant apparaître le plus de peau possible. Du côté des accessoires mode des années 1920, on porte le chapeau cloche sur une coiffure garçonne, parfois des bibis dans les cheveux ou des bandeaux accessoirisés de plumes et de paillettes selon les occasions. Les sacs sont ce que l’on pourrait appeler aujourd’hui des clutches, ces petits compagnons brillants à porter au poignet ou en bandoulière au bout d’une chaînette de laiton. Côté bijoux, les looks sont agrémentés d’imposants bracelets rigides, de boucles d’oreilles scintillantes ou de superpositions de colliers de perles.

Nouveauté de style : les bords de mer gagnent en popularité et, avec eux, la peau hâlée et la tenue de bain. C’est ainsi que le maillot devient un atout de style, une pièce moulante et de moins en moins couvrante.

L'actrice de cinéma, chanteuse et danseuse Gilda Gray (1901 - 1959) porte une robe de soirée en georgette bleue perlée avec une garniture en fourrure de renard blanc, créée par Lucien Lelong James Abbe/Getty Images

Quels étaient les créateurs stars des années 20 ?

Ce qu’il faut savoir de la mode des années 20, c’est que deux tiers des Françaises font confectionner leurs vêtements sur-mesure. Les maisons de couture et les créateurs de l’époque ont de l’influence comme jamais auparavant. La mode devient art à part entière à travers la publicité et la photographie. Jean Patou, Jeanne Lanvin, Madeleine Vionnet, Lucien Lelong ou encore Paul Poiret sont des idoles. Mais celle qui a changé le cours de l’histoire et marqué de son ADN les twenties est bel et bien Coco Chanel. On lui doit le costume féminin, mais aussi et surtout la fameuse “petite robe noire”, née en 1926. Un (presque) scandale : c’est l’anti-tendance, un tube de crêpe sans fioriture, à l’exact opposé du clinquant ambiant.

Près d’un siècle plus tard, “La Ford de Chanel”, comme l'avait alors baptisée le Vogue US, est passée au rang de monument. La simplicité de la forme mariée à l’élégance de l’ébène en fait un symbole glamour, sexy, inspirant créateurs et célébrités à travers les époques depuis les Années Folles.

La créatrice de mode française Coco Chanel (1883 - 1971) à Biarritz, vers 1928. FPG/Hulton Archive/Getty Images

Comment s'habiller comme dans les années 20 aujourd’hui ?

La culture pop a ravivé l’âme et le style des années 1920, entre The Great Gatsby de Baz Luhrmann ou encore le succès de la série Netflix Peaky Blinders qui ne cesse de faire du bruit.

Le revival dans la mode est toutefois plus discret sur les podiums. Néanmoins, en regardant de plus près les derniers looks Prada automne-hiver 2024-2025, les robes fluides et droites à col rond classiques agrémentées de motifs en reliefs ou de franges en rubans de soie rappellent les codes des années 1920. Sans oublier une mise en pli stricte, gominée, comme garçonne.

Un look de la collection agrémenté de franges en rubans de soie, Prada Automne-Hiver 2024, prêt-à-porter. Launchmetrics

Le retour de la maison Patou dans la tendance d’aujourd’hui est aussi à souligner lorsque l’on pense aux allures de 1920, la patte du fondateur s’inscrivant résolument au cœur de la griffe. Les allures rappellent la genèse du succès grâce à la longueur des jupes évasées aux coloris sobres, au-dessus de souliers à brides.

Bien évidemment, il serait impossible de ne pas évoquer Chanel dans cet héritage des années 1920. Et même si la direction artistique s’éloigne des codes des débuts, Gabrielle Chanel veille toujours, dans les sequins et les perles de ses colliers.

Le style des années 20 est synonyme de rejet de normes traditionnelles, vers une nouvelle définition du féminin. Une folle décennie devenue chimérique.

2024-07-07T16:02:56Z dg43tfdfdgfd