QUE MANGE UN CHEVAL ?

Pour beaucoup d'entre nous, le cheval est un des plus beaux animaux sur terre. Avec sa belle et longue crinière, sa longue queue, son beau pelage et sa belle tête allongée, pas étonnant que le cheval ait gagné le cœur de beaucoup de personnes.

D'ailleurs, ce dernier est, et restera sans doute la meilleure monture de l'homme. En effet, il monte le cheval depuis des milliers d'années. Prestance, vitesse, charisme... Le cheval a tout pour plaire. Aujourd'hui, découvrez ce qui constitue son alimentation.

Le cheval, cet animal majestueux

On vous l'accorde, il n'est pas toujours courant de se demander de quoi se nourrit tel ou tel animal. Néanmoins, cela peut être intéressant de le savoir : ça vous permettra d'augmenter votre culture générale.

Mais avant de savoir quelle est l'alimentation du cheval, apprenons en un peu plus sur cet animal.

Caractéristiques physiques du cheval

Le cheval est un animal dit mammifère qui fait partie de la famille des équidés, comme le poney, l'âne ou encore le zèbre.

Les chevaux peuvent avoir une robe (c'est-à-dire leur pelage) de différentes couleurs : blanche, noire, marron, grise, rousse, ou plusieurs couleurs à la fois. Ces derniers possèdent également de longs cheveux descendant derrière leur tête, que l'on appelle crinière, ainsi qu'une longue queue, et qui suivent généralement la couleur du pelage du cheval. Par ailleurs, les poils de la crinière et de la queue sont appelés crins.

Les chevaux sont des animaux généralement très grands et dépassent, pour la plupart, les 2 mètres. Et vu leur grande taille, il n'est pas étonnant que certains chevaux pèsent plus d'une tonne. En ce qui concerne le poids moyen, il est d'environ 500 kg.

De manière générale, les mâles sont plus difficiles à gérer que les femelles.

Lieu de vie du cheval

Le cheval, comme plusieurs animaux dans le monde, est observable dans de nombreux pays dans le monde. Pour ce qui est des chevaux sauvages, ces derniers vivent dans les montagnes et dans les déserts mais également dans les plaines et les vallées. Ces lieux permettent aux chevaux, qui sont loin d'être solitaires et qui détestent vivre seuls, de pouvoir vivre en groupe, tous ensemble. Par ailleurs, cela leur permet d'assurer leur sécurité face à d'éventuels prédateurs. Ce groupe est alors constitué d'étalons, de juments et de poulains.

Les chevaux domestiqués, eux, vivent dans des endroits spécialement réservés pour les chevaux, que l'on appelle écuries, mais également dans des clubs équestres ou des haras par exemple.

Reproduction du cheval

Concernant la reproduction des chevaux, il faut savoir que ces derniers peuvent s'accoupler dès qu'ils atteignent l'âge de deux ans. Après l'accouplement, les juments (femelle cheval) accouchent au bout de 11 mois. De ces longs mois naît ensuite un bébé cheval que l'on appelle poulain, qui peut aller gambader seulement une heure après sa naissance.

L'alimentation du cheval

Place maintenant à la partie que tout le monde attend, celle de l'alimentation du cheval. Premièrement, il faut savoir que ce dernier est un animal herbivore, c'est-à-dire qu'il se nourrit d'aliments exclusivement végétaux.

De fait, cela va de soi, le cheval va manger beaucoup d'herbe : c'est d'ailleurs de quoi se nourrissent le plus les chevaux, notamment ceux qui se trouvent dans la nature, à l'état sauvage. Cet aliment constitue par ailleurs leur premier fourrage. Alors certes, l'herbe est très bonne pour les chevaux car elle va leur permettre d'avoir beaucoup de nutriments. Néanmoins, pour les chevaux en écuries ou en club qui ne sont pas habituer à pâturer, il faut faire attention. En effet, vu que l'herbe contient beaucoup d'eau, certains chevaux non habitués peuvent vite attraper la diarrhée. Il faut donc y aller en douceur et varier les aliments.

Néanmoins, l'herbe n'est pas sa seule source d'alimentation. En effet, cet animal se nourrit également de foin, qui représente également une grande partie de son régime et qui est le fourrage le plus utilisé chez les équidés. En effet, le foin est parfait pour complémenter les ressources insuffisantes qu'il manque aux chevaux, notamment ceux qui ne peuvent pas sortir pour pâturer de l'herbe. Par ailleurs, il faut également savoir que le foin ne doit être ni trop mouillé, ni trop sec pour que l'animal puisse bien le manger.

En plus du foin et de l'herbe, le cheval aime également beaucoup les graines et les céréales. Il se nourrit donc d'avoine, d'orge, de blé, de maïs, de lin, et de son, mais également de légumineuses comme les lentilles, les fèves ou encore les pois cassés. Certains chevaux en écuries mangent également des granulés, ce qui va leur permettre de couvrir tous leurs besoins puisqu'elles sont constituées de plusieurs aliments et donc de plusieurs nutriments.

En plus de toute cette nourriture, le cheval a également besoin de boire beaucoup d'eau : environ 40 litres par jour. Par ailleurs, vous ne le saviez peut-être pas, mais les chevaux ont également droit à d'autres aliments : les fruits, qui agissent comme une sorte de récompense. Néanmoins, les fruits sont assez sucrés et ne doivent être donnés aux chevaux qu'occasionnellement. Ainsi, le fruit le plus apprécié par ces derniers est la pomme. Nous avons également le melon, la banane mais aussi la carotte (qui est un légume). Il arrive également parfois qu'à la place des fruits, le cheval ait un morceau de sucre comme récompense.

Sources utilisées :

Cheval : tout savoir sur cet équidé (lefigaro.fr)

Le cheval : description, lieu de vie, alimentation, reproduction des chevaux (jaitoutcompris.com)

À lire aussi :

Que mange un mouton ?

Que mange un pigeon ?

Que mange un hamster ?

Que mange un canard ?

Que mange un blaireau ?

2024-04-17T14:39:55Z dg43tfdfdgfd